Suspension de permis : quelles sont les conséquences sur votre assurance auto ?

Publié le : 05 avril 20214 mins de lecture

Après un retrait, une invalidation ou une suspension de permis, vous êtes tenu d’aviser votre assureur au plus tôt. Toutefois, ce détail peut avoir un impact sur le montant de votre prime d’assurance. Et dans certains cas, la compagnie peut résilier le contrat sans votre accord. Comment s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie ?

Quelles sont les conséquences de la suspension de permis ?

La compagnie d’assurance peut prendre des mesures plus ou moins importantes en fonction de la gravité de l’infraction. Dans la plupart du temps, cette dernière applique une majoration à la prime d’assurance, allant de 50 à 200 % en cas de plusieurs suspensions. Cependant, au bout de 2 ans sans accidents responsables, ces surprimes disparaitront.

Dans les plus graves des cas, la suspension peut entrainer la résiliation du contrat d’assurance. C’est souvent la décision prise par les assureurs en cas de conduite sous l’emprise de l’alcool ou d’un produit stupéfiant. Le conducteur recevra alors une lettre recommandée lui informant de la résiliation qui prend effet 1 mois après la réception du courrier. Vous avez été victime d’une résiliation ? Cliquer ici pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie. Nous vous conseillons de comparer auprès de plusieurs assureurs en demandant un devis auto en ligne pour trouver l’offre qu’il vous faut.

Comment dénicher une nouvelle assurance auto ?

Il est impossible de rouler sans assurance auto en France. Or, si vous figurez dans la liste des résiliés, vous aurez du mal à trouver une nouvelle compagnie d’assurance. Que faire pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie ? Si tous les assureurs vous ont fermé leurs portes, vous devez vous adresser à la BCT ou bureau central de tarification. Sinon, vous pouvez contacter un courtier pour vous aider à trouver la meilleure offre.

Toutefois, il faudrait prévoir un frais de dossier dont le montant peut fortement varier. L’idéal, c’est de choisir une entreprise spécialisée dans l’assurance auto en cas de suspension, résiliation ou retrait de permis. Cette dernière propose le plus souvent des tarifs imbattables. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis en ligne pour profiter des meilleurs tarifs.

De quoi a-t-on besoin pour souscrire une nouvelle assurance ?

Certes, il est difficile de s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie. Pour accélérer la procédure, vous devez préparer quelques justificatifs, car vous en aurez besoin : un relevé d’information des conducteurs, une carte d’identité et un justificatif de domicile. Si vous passez par un assureur en ligne, les démarches sont simplifiées. Après la réception du devis, vous pouvez souscrire une assurance directement sur la page du prestataire et effectuer le paiement par carte bancaire. En quelques minutes seulement, votre carte verte vous sera envoyée par courriel.

Plan du site